Un grand maître de la Tradition : Taisen DESHIMARU
Né à Saga en 1914, Taisen Deshimaru devient disciple de Maître zen Kodo Sawaki dans les années 1930. Ce dernier est l'un des maîtres zen les plus influents du Japon au XXe siècle: il a particulièrement insisté sur l'importance de la pratique de zazen et a été un de ceux qui ont ouvert cette pratique aux laïcs.

A la différence de la plupart des maîtres zen, Taisen Deshimaru a continué à mener une vie séculière tout en suivant l'enseignement de son maître. Il reçoit l'ordination de moine en 1965, peu de temps avant la mort de celui-ci. En 1967 il se rend en Europe et s'installe à Paris pour transmettre l'enseignement du zen.

Dans les années 1970 sa mission prend toute son ampleur. Il reçoit la transmission du Dharma de Maître Yamada Reirin, supérieur du temple Eiheiji et devient kaikyosokan (responsable du zen Soto Japonais dans un pays ou sur un continent) en Europe. Il forme de nombreux disciples et sous son impulsion un grand nombre de lieux de pratique sont créés. Il fonde l'Association Zen Internationale (AZI) en 1970 et le temple de la Gendronnière en 1979. Il décède en 1982 après avoir fortement implanté la pratique du zen en Europe.