Le ZEN : un Enseignement Traditionnel
Le Zen est fortement ancré dans une Tradition millénaire. Depuis le Bouddha jusqu'à nos jours, les maîtres certifient la compréhension de leurs disciples avec une grande rigueur. Certaines lignées, d'ailleurs, se sont éteintes à cause de cela.
Selon les styles et sensibilités des maîtres, plusieurs écoles sont apparues, sans que cela produise d'antagonismes marqués entre elles.

La Tradition révère la succession des maîtres de la Transmission, appelés aussi "Patriarches". Certains maîtres sont particulièrement honorés pour avoir permis la propagation de la Voie d'un continent à l'autre :
    - BODHIDHARMA, au VIIème siècle, amena le Bouddhisme en Chine sous la forme du "T'chan"
    - DOGEN, au XIIIème siècle, le propagea au Japon sous la forme actuelle du Zen (école Soto)
    - TAISEN DESHIMARU, dans les années 70, propagea cet enseignement en Europe

Le Bouddhisme est il une philosophie ?
Non. Le Bouddhisme sous-tend effectivement une philosophie mais on ne peut pas le réduire à cela. Le Bouddhisme, dont le Zen Soto, dépassent infiniment les limites de la seule spéculation intellectuelle.





L'ancrage traditionnel du Zen surprend parfois les débutants. Le zen se pratique en effet dans des "Dojos", on y trouve des calligraphies, des "kimonos" et le vocabulaire des enseignants empreinte souvent au sanscrit et au japonais ancien. Il s'agit en cela seulement de prévenir des dérives et des récupérations, toujours possibles.

Pour vous initier aux principaux termes utilisés dans l'enseignement traditionnel, un onglet "Culture Zen" sera prochainement créé sur ce site.